logo saas copie copie

Première levée de fonds réussie pour Drive Insights, solution de gestion de pilotage pour la grande distribution 

Drive insights est une  solution web de veille concurrentielle et d’aide à la décision stratégique qui s’adresse aux gestionnaires de Drive. Ce logiciel en mode Saas permet de créer un tableau de bord exhaustif sur le positionnement tarifaire et l’offre des distributeurs présente sur le web. « Le marché du Drive ne cesse de progresser chaque année (​+ 12​ %  l’an dernier)​, Drive Insights  répond aux besoins des distributeurs​ en leur fournissant des indicateurs et recommandations clés pour la gestion de leur Drive » déclare Jean ​René Arcucci, Co-fondateur de Drive Insights.  Accéléré par P. Factory « Drive Insights​ offre une solution différenciante aux acteurs du marché qui rencontrent des difficultés pour passer du magasin au web » déclare Bertrand Bigay, Co-fondateur de P. Factory

Ce spécialiste de la distribution lève 300 K€ auprès de Provence Business Angels et de la Société de Capital Risque Provençale et Corse (filiale à 100 % de la Banque Populaire Provençale et Corse). Cette levée va permettre d’accompagner le déploiement rapide et conséquent du logiciel Drive Insights sur le marché et ainsi permettre de transformer les données du marché​ en recommandations et performance pour les points de vente​. Parallèlement Drive Insights développe « Brand Insights» une offre à destination des marques de la grande distribution.

Drive Insights en bref :

​La jeune entreprise, créée en 2013, est spécialisée dans la collecte, le traitement et l’analyse des données de la grande distribution. En croisant les besoins du terrain avec son savoir faire, elle a su développer des outils et services pour aider les professionnels du secteur à rester performants et réactifs.

www.drive-insights.com

 P.Factory en bref :

P.Factory est un accélérateur de startups créé par Bertrand Bigay et Patrick Siri avec 42 entrepreneurs (2/3 du capital) et la Caisse d’Epargne Provence-Alpes-Corse (Cepac 1/3 du capital). Installé dans les locaux de l’EMD (Ecole de Management de Marseille) avec une permanence au CEEI Provence à Aix en Provence et au CEEI Nice Côte-d’Azur à Nice, P. Factory ne propose pas d’hébergement. P. Factory est partenaire de TheFamily, l’un des principaux accélérateurs européens, ce qui ouvre de nombreuses opportunités à ses startups. Il s’adresse aux startups déjà créées à fort potentiel de croissance, quel que soit leur secteur d’activité et leur localisation géographique, de Montpellier à Nice. Le programme de P. Factory repose sur 3 piliers : Education, Privilèges, Réseaux.

www.pfactory.co

Provence Business Angels en bref :

Fondé en 2007, Provence BA est un réseau de business angels de la région PACA qui a pour mission de soutenir des startups à fort potentiel de croissance. Provence BA est avant tout un réseau d’entrepreneurs/investisseurs. Depuis sa création, environ 3 M€ ont été investi par le réseau sur de nombreux co-investissement dans des startups. L’ambition du réseau est d’accompagner les entrepreneurs dans le développement de leur société.

www.provenceangels.com

SCR P&C –  BPPC en bref

Avec 975 collaborateurs et 91 agences, la Banque Populaire Provençale et Corse partage au quotidien la vie de ses 193 000 clients dont 77 150 sociétaires.

Banque coopérative, elle a su, depuis sa création en 1920, conjuguer compétence et proximité, expertise et innovation pour apporter à ses clients le niveau d’excellence qu’ils attendent et gagner leur confiance.

En France ou à l’international, la banque et son réseau d’experts accompagnent la réussite des entreprises : gestion de trésorerie, financement, développement à l’international, ingénierie sociale et transmission d’entreprise.

La Société en Capital Risque Provençale et Corse, filiale à 100% de la Banque Populaire Provençale et Corse depuis 2004, fait partie intégrante de son dispositif de soutien à la création d’entreprise. Elle a pour vocation d’accompagner les entreprises innovantes lors de l’étape délicate de l’amorçage de l’activité, par une prise de participation dans leur capital.

http://www.bppc.fr/

Lien vers l’article businews

Provence Business Angels a investi, via ses membres, 850 000 euros dans six sociétés au 1er semestre 2015. Pour son président Jacques Meler, le contexte s’y prête. Il invite d’autres investisseurs privés à rejoindre le réseau pour renforcer la dynamique.

Elles s’appellent Radiooooo.com, RendezVousChezNous, Mapping Control, Gamned, Drive Insights et Sponsorise.Me. Sur le 1er semestre 2015, des membres de Provence Business Angels (PBA) sont entrés à leur capital ou ont conforté leur participation pour un montant global de 850 000 euros. Leur investissement a permis à ces sociétés numériques de lever 5,5 millions d’euros avec l’appui d’autres partenaires financiers (fonds, autres réseaux de BA, banques…). Le résultat réjouit le président de PBA, Jacques Meler : « Le retour à une certaine stabilité fiscale a redonné le goût à l’investissement dans les start-up, mais aussi la qualité accrue des porteurs de projets et de leurs dossiers, indique-t-il. Parallèlement, PBA a recruté de nouveaux membres, issus d’horizons divers, plus jeunes, avec l’envie et la capacité de s’engager, et a développé la formation de ses membres à l’univers de ces jeunes pousses et de leur accompagnement. Cette démarche renforce la confiance. Et notre sélection plus pointue des dossiers en amont n’a pas empêché d’accueillir plus de présentations de projets sur nos comités ! ».

Une clé pour la croissance

Comptant une quarantaine de membres, principalement entrepreneurs, PBA tire aussi profit, à ses yeux, de son implication étroite dans l’écosystème du financement des entreprises innovantes. « Des dossiers nous arrivent via d’autres partenaires, comme les incubateurs, Paca Investissement, Provence Promotion… Nous notons même aujourd’hui des sollicitations provenant d’incubateurs et de sociétés de la région parisienne » se félicite celui qui est également vice-président de la fédération nationale France Angels. Le 31 juillet, PBA a finalisé sa sortie du capital de France Résille, basée en Lozère et spécialiste de la découpe jet d’eau pour l’architecture et la décoration. Ses membres impliqués dans son essor ont réalisé une plus-value. « Des initiatives comme la FrenchTech ou les accélérateurs de start-up démontrent une perception plus positive de l’esprit d’entreprise de la part de l’Etat. Il faut préserver la dynamique pour encourager d’autres business angels à rejoindre les réseaux. Investir dans l’innovation est la clé pour sortir notre pays de ses difficultés économiques ».

Jean-Christophe Barla
photo (JCB) : Pour Jacques Meler, président de PBA, les « Angels Café » contribuent à favoriser une meilleure compréhension du rôle des business angels et de leur apport auprès des porteurs de projets.

 

850 K€ investis dans 6  projets, dont 4 premiers tours et 2 refinancements. Les investissements de Provence Business Angels ont procuré un effet de levier important en permettant ainsi à ces startup de lever 5,5M € Millions d’euros au total avec la participation d’autres acteurs du financement (fonds, autres réseaux de business angels, banques).  Parmi les startups soutenues, nous pouvons citer : www.radiooooo.com, www.rendezvouscheznous.com, www.gamned.com, www.mappingcontrol.com, www.driveinsight.com, www.sponsorise.me

Bilan en parfait adéquation avec le bilan national semestriel  2015 réalisé par France Angels qui comptabilise 22 M€ investis dans plus de 180 entreprises reparties sur le territoire. Soit une augmentation de plus de 15% des montants investis par rapport au premier semestre 2014.

« Cette reprise est très encourageante et montre la maturité de notre réseau » déclare Jacques Meler, Président de Provence Business Angels et Vice Président de France Angels.

« Les jeunes entreprises en recherche de financement peuvent s’appuyer sur un vivier d’acteurs tant public que privé soutenant le démarrage commercial et ou les volontés de co-investissements ne sont plus un obstacle. L’ensemble des acteurs de l’écosystème coopère pour soutenir le développement des entreprises innovantes à fort potentiel de croissance.  Une tendance confirmée aussi par la présence dans les seconds tours  et troisièmes tours de fonds de dimension nationale ou internationale au côté des business angels pour accélérer leur croissance. »

Enfin, n’oublions pas que le nerf de la guerre pour Provence Business Angels reste le recrutement de nos business angels. Une stratégie active en la matière a été menée notamment via l’organisation  de  modules de formation basés sur des retours d’expérience et mené conjointement avec nos partenaires la Société Marseillaise de Crédit, Deloitte, le Cabinet Fidal, et Innovatech.  « ll est essentiel que nos business angels soient aguerris à toutes nos pratiques et aux attentes d’accompagnement des jeunes entrepreneurs » déclare Charles Richardson, Vice Président de Provence Business Angels.
A propos de Provence Business Angels

Le réseau réunit une quarantaine de business angels ayant un profil majoritairement entrepreneurs qui investissent individuellement et accompagnent des startups en démarrage ou en développement.  Le réseau s’intéresse à différent secteurs d’activité comme le numérique au sens large, les medtechs et les cleantechs. La volonté du réseau est devenir un point de rencontre dynamique entre nos business angels et les jeunes entrepreneurs, de donner le gout à de futurs business angels à rejoindre cette aventure et de jouer un rôle prépondérant dans la création d’entreprise

 

Contacts presse Provence Business Angels

Carole Florisoone – c.florisoone@provenceangels.com

L’étude menée auprès des réseaux de Business Angels chaque trimestre pour faire état de leur activité régulière a livré ses premiers résultats pour 2015, et ils sont excellents ! En effet, l’enquête révèle que pas moins de 22M€ ont été investis par les membres des réseaux dans plus de 180 entreprises sur l’ensemble du territoire ! Un début d’année en fanfare qui laisse présager encore de belles choses pour le second semestre.

www.franceangels.org

Communiqué de presse France Angels

 

Lien vers l’article de  Businews.fr du 1er Juillet 2015

Provence Business Angels (PBA) organisait le 24 juin à Marseille son 13ème « Angels Café » sur la thématique « De la start-up aux business angels ». L’occasion d’exposer quelques règles aux dirigeants en quête de partenaires financiers…

WEBProvence Business Angels - Angels Cafe juin 2015 - Photo JC Barla

Avant de faire appel à des business angels pour financer la croissance de sa start-up, mieux vaut réfléchir au moment où ils devront sortir du capital ! Président de Provence Business Angels et vice-président de la fédération France Angels, Jacques Meler a enquêté auprès d’une quarantaine de réseaux français. Dans 70% des dossiers toujours actifs, les business angels demeurent encore au capital. « Anticiper notre sortie à l’horizon de quatre à cinq ans est impératif pour ne pas bloquer le cycle économique et nous permettre d’investir ailleurs. Nous sommes des entrepreneurs investisseurs » rappelait-il aux participants. Un tel état d’esprit chez un dirigeant peut aider à convaincre des partenaires financiers. Pour Noémie Keller, associée d’In Extenso Innovation Croissance, « si les premiers euros de chiffre d’affaires constituent la première étape de développements futurs, le dirigeant est surtout jugé sur sa capacité à atteindre très vite le point de bascule et mener jusqu’au bout son modèle de croissance, quitte à l’adapter si nécessaire« .

Concret et subjectif

Président de l’accélérateur P.Factory et administrateur de PBA, Patrick Siri admet la part de subjectivité qui conduit un business angel à s’impliquer dans un dossier : la personnalité du porteur de projet, son courage, sa détermination « sans obstination« , son côté malin, « son imagination plus que son intelligence« , sa méfiance à l’égard de la concurrence à venir et même ses éventuels échecs passés… Il avertit : « Mieux vaut ne pas lever que mal lever« . Pacte d’actionnaires, comité stratégique, outils de pilotage de la gestion, structuration de l’équipe, voire conseil sur des recrutements, ouverture de réseaux ou négociations de contrats avec des clients majeurs : le business angel conquis peut ensuite appuyer le chef d’entreprise dans chaque décision importante… jusqu’à rechercher lui-même des portes de sortie éventuelles quand vient le moment !

Attractif et motivant

« Rendezvouscheznous » qui a levé 637 000 euros sur sa plate-forme d’offres d’activités touristiques a vécu son parcours comme un « marathon ». « C’est une première brique, après il faut construire le mur » indique Pascale Fildier, sa présidente, cofondatrice avec Pierre-Jérémy Gardiner. PBA, Alumni Business Angels et Paca Investissement ont, entre autres, participé au tour de table. Jean-Claude Lainé (PBA) a été séduit par leur complémentarité de profils et d’expériences. « On est d’autant plus créatif ! » dit-il. « C’est le tandem le plus étonnant que nous ayons vu, ni l’un, ni l’autre ne connaissant le tourisme, mais ils avaient démontré leur capacité à intéresser un public » souligne Marie Desportes, directeur associé de Turenne Capital, gestionnaire du fonds Paca Investissement. Cet « Angels Café » a aussi cherché à éveiller des vocations. Impliqué depuis deux ans dans PBA, Charles Richardson se réjouit de la diversité des dossiers auxquels il s’est confronté. « Pourtant, au début, je croyais que c’était un cercle fermé » dit-il. « L’attrait de la fiscalité peut être incitatif et significatif, mais ce ne peut être la seule motivation d’un business angel » insiste Odile Forestier, avocat associé du cabinet Fidal.

Jean-Christophe Barla
photo (JCB) : Le 13ème Angels Café se tenait aux Grandes Tables de la Friche Belle de Mai.

Porteurs de projet, entrepreneurs – De la startup aux business angels 

 

ANGELS CAFE 2015-06-24 mail v2 HD

Inscription

Angels café est une manifestation organisée en patenariat avec Euroméditerrannée, la Société Marseillaise de Crédit, Deloitte, Fidal, la Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole, Marseille Innovation et la Région PACA.

 

 

mapping control logo

Le spécialiste des services connectés pour les flottes de véhicules lève près de 2 M€ auprès de Finadvance et de ses actionnaires historiques, S.C.R Provençale et Corse (filiale du Groupe B.P.PC), PACA Investissement et Provence Business Angels  pour l’accompagner dans son développement national et international.

Conforter son positionnement

« Étendre notre présence et réaffirmer nos éléments de différenciation ! Nos clients ont été séduits par le positionnement et l’approche unique de nos solutions. Selon la typologie des véhicules, l’activité des conducteurs ou le mode de gestion retenu, nous proposons un bouquet de services adaptés pour chacun de nos clients. La réduction des coûts de leur parc automobile (TCO) est au centre de notre approche et nos clients y adhèrent à 100%… Pourquoi ? Parce que nos services leurs permettent de mesurer de façon tangible leurs économies tous les mois ! » affirme Daniel Vassallucci, le Président de Mapping Control.

Mapping Control propose une solution évolutive et modulaire qui débute avec la simple remontée de kilomètres et de consommation à destination des gestionnaires de flotte et/ou acteurs de l’écosystème du véhicule (assureurs, loueurs, constructeurs, etc…). La solution Mapping Control peut s’étendre de façon modulaire jusqu’à des services évolués liés au comportement de conduite (éco-conduite), à l’approche financière et fiscale du véhicule (avantages en nature/IK), à la mutualisation des véhicules (autopartage), à l’analyse de données embarquées (suivi de températures), à la gestion des nomades (applications mobiles), etc….

Cette approche originale et unique a permis à Mapping Control de multiplier par 10 son parc de véhicules connectés et son chiffre d’affaires en 2 années seulement et devenir ainsi un acteur majeur et reconnu avec plus de 40 000 véhicules équipés et plus de 2000 clients !

Accélérer sa croissance organique et externe

Depuis ses débuts en 2006, Mapping Control a démontré sa capacité à croître et particulièrement ces 3 dernières années.

L’entreprise emploie maintenant 35 personnes dont 16 commerciaux répartis sur le territoire national. «D’ici la fin de l’année 2015, une dizaine de commerciaux viendront resserrer le maillage du territoire et nous allons recruter des postes liés à la relation-client» annonce Daniel Vassallucci.

Cela dit, Daniel Vassallucci se fixe désormais un second objectif : assurer une croissance externe en fédérant autour de ce projet, des « acteurs du secteur, de petite ou moyenne taille« , pour proposer une alternative à la consolidation du secteur autour d’acteurs industriels.

« Je suis convaincu qu’il existe une autre voie à la consolidation industrielle. Il existe en effet de nombreux acteurs ayant des qualités de flexibilité et d’adaptabilité indispensables aux services de télématique embarquée. Mon objectif est désormais de les rallier à une cause commune pour proposer une alternative de service, basée sur la proximité de la relation client» affirme Daniel Vassallucci. «En France…. Et à l’étranger… Nous étudions actuellement plusieurs opportunités».

«Nos actionnaires partagent cette analyse et nous accompagnent dans cette nouvelle phase de développement de l’entreprise»  conclut-il.

«Quand l’innovation technologique et le talent marketing & managérial sont au rendez-vous dans une start-up, elle devient une PME capable de soutenir une croissance internationale. C’est à cette belle métamorphose que nous assistons avec bonheur depuis 3 ans, et elle est loin d’être terminée» commente Marie Desportes (PACA Investissement).

«Vous avons pu mesurer le travail accompli par Daniel Vassallucci, avec le soutien de ses actionnaires financiers, dans la structuration de son offre et de la société. La solution Mapping Control nous paraît réellement différenciante dans le marché des solutions pour véhicules connectés, et nous avons la conviction que Mapping Control, dotée d’une équipe commerciale renforcée, a tous les atouts pour prendre une part de marché significative en France ainsi que dans quelques pays ciblés», explique Jean-Michel Sibué (Finadvance).

«Nous avons cru très tôt dans le dirigeant et dans son approche originale et très structurée de ce  marché en pleine croissance», précise jacques MELER (Provence BA)

Nul doute que, dans cet environnement fortement concurrentiel, Mapping Control augmentera encore ses positions par son approche différenciante et fidélisante alliant technologie avec une approche personnalisée pour chacun de ses clients.

MAPPING CONTROL en bref :

Créé en 2006, le spécialiste des services connectés propose des solutions innovantes aux professionnels indépendants, aux entreprises et aux collectivités, désireux de réduire les coûts de fonctionnement de leurs véhicules professionnels, et de mieux gérer l’activité de leurs collaborateurs nomades.

  • 8 services connectés : Géolocalisation, Gestion de parc, Optimisation Fiscale, Analyse de conduite, Autopartage, Protection, Mobilité, Véhicule i/o
  • Plus de 40 000 véhicules équipés
  • Plus de 2 000 clients professionnels

 

Plus d’informations sur : www.mappingcontrol.com

logo gamned

Gamned intervient sur le marché de la publicité programmatique, un processus automatisé d’espace publicitaire sur web et mobile et propose aux annonceurs une plateforme de gestion de campagne media en temps réel.

Cofondé en 2009 par Olivier Goulon et Edgar Baudin puis revendu au groupe franco-brésilien LeadMedia en Juillet 2013, l’activité était depuis considérée comme non stratégique par LeadMedia.

En 2015, plusieurs managers clés ont décidé de procéder au rachat du périmètre d’activité Gamned. Ce LBO est un mix entre un investissement des managers-clés, des salariés et de Business Angels – dont un pool d’investisseurs de Provence Business Angels.

Gamned va désormais se concentrer sur « le développement de son offre programmatique en France et à l’international, via une plateforme technologique propriétaire et des offres de services dédiées aux annonceurs » déclare Anthony Spinasse, DG France de Gamned.  “Bien que l’opération soit atypique pour nous (LBO, délais,…), de nombreux business angels croient au projet et ont répondu présent » précise Damien Roland de Provence Business Angels.

www.gamned.com

Retrouvez toute l’actualité des business angels du mois, closing, nomination, partenariat, bilan des réseaux, actualité des startups, etc

Lire la newslettter

logo-rendezvouscheznous-com

Lancé en 2014, RendezvousCheznous.com est une plateforme de mise en relation entre les voyageurs et les talents des régions : l’hexagone regorge de savoir-faire détenus par ses habitants et ils sont les meilleurs guides pour en découvrir toute la diversité. Le site référence ainsi les talents de nos régions, et propose leurs services et activités, qui peuvent être réservées en quelques clics. « Notre démarche est de favoriser une découverte de la France en immersion : le site fait le lien entre des passionnés de leur terroir et des visiteurs, d’ici ou d’ailleurs, en quête de proximité et d’aventures humaines. « Cette première levée de fonds va nous permettre d’élargir l’offre d’activités sur toute la France et d’être les ambassadeurs des savoir-faire emblématiques de toutes nos régions», expliquent Pierre-Jeremy Gardiner et Pascale Fildier, co-fondateurs.

« Notre démarche est de favoriser une découverte de la France en immersion : le site fait le lien entre des passionnés de leur terroir et des visiteurs, d’ici ou d’ailleurs, en quête de proximité et d’aventures humaines. Cette première levée de fonds va nous permettre d’élargir l’offre d’activités sur toute la France et d’être les ambassadeurs des savoir-faire emblématiques de toutes nos régions », expliquent Pierre-Jeremy Gardiner et Pascale Fildier, co-fondateurs.

Le financement et le soutien par les réseaux Alumni Business Angels & Provence Business Angels

Le tour de table de 637.000 euros a été effectué auprès d’un pool d’investisseurs comprenant PACA Investissement, le fonds de coinvestissement créé par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur avec le soutien financier de l’Europe (Feder), CAAP Création (Crédit Agricole), la SCR Provençale et Corse (Groupe BPPC) ainsi que les réseaux de Business Angels Alumni BA et Provence BA. «RendezvousCheznous nous a présenté son concept en avril 2014. Ce dossier nous a rapidement paru assez exemplaire sur les aspects principaux, à savoir le dossier écrit et les présentations orales, l’équipe, le business model, les possibilités de sorties, les échanges entre les porteurs et les Business Angels. Le rapport de parrainage positif a été présenté en juillet et le tour de table a été bouclé pour Alumni Business Angels en septembre. Ce dossier a été suffisamment bon pour que d’autres acteurs du financement de Start-up s’y intéressent et permettent cette importante levée en mars 2015. » commente Didier Avé d’Alumni Business Angels. Pour Jean-Claude Lainé de Provence Business Angels, « ce dossier modèle était Marseillais, ambitieux comme nous aimons, construit par une équipe pro et passionnée, très bien développé et présenté just in time ! »

Pour les fondateurs, « les réseaux de Business Angels se sont impliqués très tôt dans le projet. Ils ont été des moteurs pour nous, notamment afin de faire les premières connexions avec les investisseurs extérieurs. Ils nous ont apporté leur expérience et leur savoir-faire de la négociation du pacte d’actionnaires à la réflexion du bon montant et du bon timing pour effectuer la levée ! Ils ont en quelque sorte eu une double casquette, celle d’investisseurs d’une part, mais aussi celle d’accompagnateurs, ce qui nous a permis d’effectuer une levée de fonds plus importante que prévu initialement. »

Les perspectives de développement

Il existe aujourd’hui trois grands sites d’acteurs : dans le transport, l’hébergement et les activités. Les deux premiers sont aujourd’hui des marchés matures et relativement structurés quand le troisième est atomisé. L’ambition des fondateurs de RendezvousCheznous est de devenir «l’acteur de référence qui structure ce marché. À terme, nous souhaitons que toutes les personnes qui recherchent quelque chose de vraiment authentique se rendent sur notre site, que RendezvousCheznous facilite leur accès à cette découverte et immersion au cœur des régions françaises. » Où se dirigent-ils ? « L’objectif est de fédérer une communauté par le biais d’une plateforme de partage, d’échanges, de conseils de bonnes pratiques, que les utilisateurs co-organise eux-mêmes des évènements, autour des valeurs du terroir. »

Le site propose également des bons-cadeaux que tout à chacun peut offrir pour permettre à sa famille, ses amis ou ses collaborateurs d’aller découvrir les spécialités et les activités locales aux côtés des hôtes en région, et ainsi permettre également de participer à la pérennisation des savoir-faire

www.rendezvouscheznous.com

CPRendezvousCheznous avril 2015

 

LOGOGOOD JPG OK
Lancée en octobre 2014 par un groupe de DJs et artistes avertis, la web radio collaborative vient d’annoncer le succès de sa première levée de fonds, auprès d’un groupe d’investisseurs composé de Business Angels et de personnes privées

RADIOOOOO, c’est d’abord l’histoire d’un DJ-artiste touche à tout, Benjamin Moreau, à l’origine de l’identité musicale du Baron et membre du duo esthétique Kolkoz.
C’est ensuite l’histoire d’un collectif de fondateurs qui, après avoir sillonné la planète à la recherche de trésors musicaux, a cherché à abolir le temps et l’espace musical, pour mettre à la disposition de ses utilisateurs une base de sons pour chaque pays du globe (ou presque) et pour chaque décennie depuis les années 1900.

Cette base est alimentée par les innombrables contributions des utilisateurs ou mélomanes du monde entier, rigoureusement triées sur le volet pour ne garder que le meilleur.

Avec 450.000 utilisateurs de tous horizons et 8.000 connections par jour recensés au bout de six mois, le site www.radiooooo.com , au graphisme fait à la main et à l’interface addictive – est vite devenu viral et la communauté est née.  Un concept qui n’a pas manqué d’intéresser nombre d’investisseurs de renom, qui donnent ainsi à RADIOOOOO les moyens de son développement mondial.

Le tour de table réuni se compose de T. Mulliez, du réseau Marseillais Provence Business Angels et d’investisseurs privés.
« Nous sommes très heureux du succès de cette levée de fonds » déclare Benjamin Moreau « et particulièrement des partenaires qui nous ont rejoints. Cet engouement confirme plus que jamais notre volonté de promouvoir le communautarisme musical de qualité. Et, bien entendu, cette opération nous permet désormais de pouvoir lancer à l’échelle mondiale la première et unique machine musicale à voyager dans le temps et l’espace ! »

La société s’apprête à mettre en ligne la première version officielle de son site mi-Mai (actuellement en bêta). Sera également lancée, au même moment, l’application mobile disponible sur l’App Store et pour Android. Pour l’occasion, l’équipe embarquera pour une grande tournée de lancement, qui fera connaitre RADIOOOOO et ses trésors musicaux aux quatre coins du monde.

Retrouvez RADIOOOOO sur les réseaux sociaux :
– Facebook: radiooooo.com
– Twitter: @Radiooooo_com
– Vine: @Radiooooo
– Instagram: @radiooooo_com

Communiqué de Presse avril 2015

Voici le nouveau  Comité exécutif de France Angels qui accompagné du Conseil d’administration, aura la tâche de développer l’organisation et les nouvelles ambitions
Tanguy de La Fouchardière, nouveau Président de France Angels !

Tanguy de La Fouchardière a été élu Président de France Angels par le Conseil d’administration de la Fédération . Il prend la succession de Jean-Louis Brunet, qui a exercé la fonction de Président de la Fédération nationale des réseaux de Business Angels pendant 2 ans.

Parmi les membres du comité executif, Jacques Meler, Président de Provence Business Angels, a été nommé Vice Président et trésorier de France Angels

Les membres du comité executif

Retrouvez les statistiques 2014 des Business Angels

Ce sont 305 entreprises financées et accompagnées en 2014 par les réseaux de Business Angels pour 36,5 millions d’euros investis.

Toujours plus nombreux au service de l’innovation, les Business Angels sont aujourd’hui près de 4 500, répartis dans plus de 75 réseaux partout en France.

L’activité des réseaux de Business Angels 2014

L’investissement des Business Angels en 2014

 

 

Deux jours pour s’initier au parcours d’investissement des Business Angels

Cette formation s’adresse à toute personne désireuse investir dans des jeunes entreprises innovantes, les futurs business angels débutant ou désirant approfondir ses connaissances.

Organisée par des business angels expérimentés, le cabinet d’avocat Fidal, le Cabinet Deloitte et le Cabinet Innovatech, cette formation aborde les différents sujets  rencontrés dans le cadre d’une activité de Business Angels

Voici le programme Formation PBA 22 et 23 avril 2015 :

Tarifs 2015 :  550 euros pour les non-membres transformable en forfait adhésion formation

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à contacter notre déléguée générale : c.florisoone@provenceangels.com

Emmanuel Lechypre: Business angels: quelles perspectives au 2ème semestre 2014 ? – 05/02

Emmanuel Lechypre a dressé les perspectives des business angels pour le second semestre 2014. L’enquête réalisée par France Angels et l’observatoire de BFM Business, indique que 41% des réseaux de business angels prévoient une hausse du nombre de leurs projets, contre 26% au 1er semestre 2014. 48,3% estiment aussi que les dossiers de start-up qu’ils ont étudiés sont de meilleure qualité qu’auparavant. Malgré une conjoncture économique difficile, la majorité d’entre eux reste optimiste quant au premier semestre 2015. – Le Grand Journal, du 5 février, sur BFM Business.

en savoir plus : http://bit.ly/1BvdVBM

L’édito, par Jean-Louis Brunet, Président de France Angels – Le premier temps fort de notre agenda 2015, le Salon des Entrepreneurs, qui s’est tenu en début de mois a rencontré un vif succès. Notre stand n’a pas désempli, nous avons accueilli plus de 400 porteurs de projets durant ces deux jours.

Un grand merci à la trentaine d’entre vous qui ont répondu présents à notre sollicitation pour rencontrer et conseiller, à un premier niveau, ces potentiels futurs entrepreneurs. Vos retours font état de projets de qualité et d’une meilleure pré-sélection qui donne encore plus d’importance à notre présence sur ce salon.

Continuer la lecture : http://bit.ly/1LOHeka